Qu’est-ce qu’un « marronnier » ? reportage culte | Archive INA

Qu’est-ce qu’on appelle un « marronnier » dans le journalisme ?
C’est un sujet qui revient périodiquement, que tout le monde connaît déjà, et qui va permettre de faire un petit reportage bouche-trou, pour meubler le journal.

Démonstration en vidéo, mais cette fois-ci lorsque le journaliste préposé pète les plombs et craque de devoir faire toujours ce travaille rébarbatif :

Lire la suite

Publicités

[Acrimed] Comment David Pujadas et ses collègues « journalistes » défendent « le goût de la politique », ou pas !

Comment David Pujadas et ses collègues « journalistes » défendent « le goût de la politique », ou pas !

Excellente analyse fouillée du déroulement complet d’une « émission de politique » à la TV. L’article d’Acrimed (Action Critique Médias) montre en détails comment une émission en apparence de bonne qualité, ne s’attache au final qu’à détruire (ou porter aux cieux) un politique, plutôt que de le laisser exposer sa pensée. Procès, jeux du cirque, remontrances, jugements, interrogatoire truqué, parti pris, sont des mots qui parfois semblent plus adaptés pour décrire l’émission que ceux que M. Pujadas lui-même utilise :

« des valeurs : celle du débat, […] le goût de la politique, pas celle des petites phrases, […] pas celle du buzz, mais celle des idées, celle des convictions, de la diversité aussi…  »

Vraiment à lire jusqu’au bout !

A lire à la source : « DPDA » reçoit Mélenchon : les jeux du cirque (politique) sur le service public – Acrimed | Action Critique Médias

Abonnez-vous ou mettez ce site en favoris pour lire d’autres articles de presse sélectionnés par S.O.S.prit Critique !

Pourquoi le JT de TF1 n’est pas un journal télévisé d’informations.

Article publié et écrit par Acrimed. Source : Euro 2016 : TF1 troque l’information contre son partenariat avec l’Équipe de France – Acrimed | Action Critique Médias et recopié ci-dessous. L’article montre bien pourquoi les journaux télévisés des chaînes privées ne sont pas à considérer comme des sources d’informations normales et neutres. Ceux-ci obéissent à des logiques qui ne sont pas les logiques et valeurs du journalisme.

Jeudi 12 mai, la liste des joueurs de l’équipe de France de football sélectionnés pour l’Euro 2016 est dévoilée. Diffuseur officiel de l’équipe de France, TF1 [1], obtient tout naturellement l’exclusivité de l’annonce, effectuée en direct par Didier Deschamps, le sélectionneur, sur le plateau du 20h. Autant dire que la hiérarchie de l’information de ce JT du 12 mai se verra totalement bousculée, pour ne pas dire inféodée à la logique commerciale de la chaîne de Bouygues…

Lire la suite