Une vidéo mensongère expliquée, sur la polémique des violences des migrants à Berlin

Vous vous souvenez de la polémique sur les migrants et agressions sexuelles du Nouvel An 2016 de Cologne ? Dans ce contexte fortement anxiogène, un de mes contacts Facebook, interloqué, m’avait soumis une vidéo choc et ahurissante, pour me demander mon avis au sujet de la véracité des faits qu’elle montrait. Le titre de la vidéo clamait que des « migrants musulmans à Berlin tiraient à l’arme à feu et lançaient des explosifs » dans les rues de la capitale allemande en toute impunité, semant un véritable chaos. La vidéo est apocalyptique, montrant les rues de Berlin plongées dans la pénombre et la fumée, avec un bruit assourdissant de détonations. La réalité ? elle est bien sûr toute autre (et plus pacifique, et même festive), mais montre l’importance du montage des images dans le sens qu’elles véhiculent.

(si ça ne marche pas cliquer ici)

Terrifiant n’est-ce pas ?

Avec tout ce qui se passe en ce moment au sujet des migrants en Union Européenne, pourquoi cela ne fait-il pas la une des journaux ? Les gouvernements pratiquent-ils donc la censure des médias, puisque manifestement on ne peut la voir que sur Youtube, et non pas sur les grandes chaînes nationales ? Quoi d’autre nous cache-t-on ? les tubes d’aspirine ? (cacheton) Est-ce vraiment la guerre civile en Allemagne ?

Il m’a fallu à peine deux ou trois recherches pour comprendre, mais encore fallait-il avoir deux réflexes :

  • vérifier les sources
  • confirmer (ou non) par d’autres sources

J’ai d’abord tenté par la première méthode. J’ai donc cherché à en savoir un peu plus sur l’auteur de la vidéo. On ne pouvait pas la louper, le nom n’était pas caché : Pamela Geller.

Pamela Geller est une blogueuse, écrivaine et militante politique américaine, notamment connue pour son opposition à l’islam politique et à l’islamisation de l’Occident. (source : page Wikipedia française de la personne, consultée le 10/03/2016)

Cela annonce la couleur au niveau de la neutralité de point de vue. On note aussi qu’elle ne semble pas réellement avoir le titre ou diplôme de « journaliste », malgré le format de la vidéo qui respecte tous les codes du reportage TV. La vidéo a bel et bien fait l’illustration d’un de ses articles sur son blog officiel, entièrement dédié à l’idée que les USA et la vieille Europe seraient en train de subir une invasion musulmane menant à leur perte irrémédiable.

C’est avec la seconde méthode que la supercherie a pu être démasquée. Pour rechercher d’autres documents relatant les mêmes informations, je me suis remémoré le contexte, et élargi un peu : la crise des migrants et les agressions qui se seraient produites pendant la nuit du nouvel an à Cologne. Question : pourquoi la vidéo montre le chaos à Berlin, alors que les agressions sont localisées à Cologne et dans d’autres villes allemandes, mais pas à Berlin ? Immédiatement, en cherchant avec les plus simples des mots clés « nouvel an berlin » sur google, dans la catégorie « vidéos », on tombe sur la réponse :

Le soir du réveillon de la Saint Sylvestre, tout Berlin est un joyeux chaos pyrotechnique, tout simplement. Mêmes boulevards enfumés, mêmes pistolets, mêmes bruits, seul le montage des images change entre les deux vidéos. Le journal britannique The Independant confirme aussi la folle ambiance, assez surnaturelle du nouvel an à Berlin dans cet article daté du 2 janvier 2015, avec notamment une caméra montée sur un voiture qui fait le tour de la ville, montrant l’étendue des festivités pyrotechniques. Je vous l’accorde, beaucoup de monde doit être terrorisé à l’idée de sortir dans la rue à ce moment là à certains endroits. D’ailleurs, cela commence à poser problème, et les riverains commencent à le dénoncer (Le collectif Stille Nacht, ici invité au micro de NPR, une radio américaine, et non allemande).

debunkBerlin

Problème résolu ? Pas si simple en réalité…

Vu la langue allemande utilisée, il y a finalement peu de chances que l’équipe de Pamela Geller (américaine) soit réellement la productrice de la vidéo : peut-être est-ce un reportage pompé sur une télévision allemande. Il existe en effet comme l’indique l’article précédent quelques groupes militants (attention contenu pouvant choquer) dénonçant les effets néfastes des réveillons berlinois : multiples blessures et amputations chaque année dues aux accidents de pétards, aux personnes et aux animaux de compagnie. De là :

  1. soit la vidéo est un montage orienté de différents extraits, pris parmi les plans d’un plus long reportage neutre montrant les différents côtés des nouvel ans à Berlin,
  2. soit le reportage est « brut de copier-coller », et les anti-musulmans n’ont changé que le titre, dans ce cas, il aurait été réalisé originalement par un de ces groupes anti-pyrotechnie. Et ce car la vidéo, en soi, n’est pas neutre et présente un sens dénonçant les pétards et feux d’artifices (voir ci-dessous).
  3. soit les anti-musulmans américains ont filmé de toute pièce le reportage, engageant pour se faire une intervieweuse et voix off germanophones.

Après tout, ce sont des hypothèses plausibles. J’ai contacté le gestionnaire de la page facebook de Stille Nacht (« douce nuit »), le groupe cité dans l’article plus haut, militant pour l’arrêt de la folie des feux d’artifices.

copie d'écran de la réponse de Stille Nacht
copie d’écran de la réponse de Stille Nacht. 23/03/2016

Traduction :

Bonjour, je viens de regarder la vidéo et ai eu des difficultés à comprendre le texte à cause de la mauvaise qualité audio. C’est en effet une vidéo de nouvel an berlinois. Cependant, l’idiotie qui consiste à utiliser des pistolets et balancer des fusées au milieu d’autres personnes n’est sûrement pas qu’un phénomène spécifique aux musulmans… La seule chose que j’ai compris est la toute dernière phrase qui dit : « Il y a là des centaines de jeunes déchargeant leur agressivité sur une période d’une heure et demi, complètement inconscients des risques de provoquer de graves blessures à eux mêmes et au camarade de bataille sur le trottoir d’en face. » La vidéo en elle-même n’a pas l’air de dire quoi que ce soit de spécifique contre les musulmans [et/ou migrants, nda]. C’est son posteur, Dagny Taggart [sur youtube, le nom du compte sur lequel semblent être postées les vidéos de propagande qu’utilise Pamela Geller pour son site principal, nda], qui créé le contexte avec sa collection de vidéos et avec le titre qu’il a donné à la vidéo.

Ce qui appuie l’hypothèse numéro 2 plus haut : un reportage télé dont le titre a été changé. Le reportage originel devait a priori dénoncer les nuisances des pétards. De plus, sa réponse et sa traduction des paroles sont confirmées par les sous-titres présents dans cet autre exemplaire de la même vidéo (postée par un compte anti-musulmans, étonnamment) : le journaliste tente « simplement » de demander pourquoi ils semblent se battre à coups de pétards, l’homme lui répond que c’est un jeu, aucune mention de religion ou de migrants.

L’importance du montage vidéo

Avez-vous remarqué tous les « artifices » utilisés dans la vidéo, et son montage ? petite liste en vrac :

  • Absence de sous-titres pour traduire les prises de parole, à la fois de la voix off, et des fêtards questionnés par la journaliste. L’américanophone ne risque pas de comprendre grand chose.
  • Seules les femmes (la journaliste  et les mamans avec leurs poussettes) sont présentées comme chétives et apeurées par les événements. Un seul homme est présenté en position de faiblesse : il se protège le visage, semblant venir de recevoir un projectile.
  • Le déroulé crescendo du montage : ça commence par les tirs en l’air, la liesse habituelle des jeunes les soirs de fête, une ambulance, puis une première interrogation d’un fêtard. Puis les tirs s’intensifient, dérangeant le déroulement de l’interview. L’effet « caméra au bras », où l’on voit le sol filmé par le cameraman dérangé par les fusées, ce qui intensifie l’action. S’ensuit une rapide montée du rythme de l’enchaînement des images avec plusieurs plans par seconde de lanceurs de fusées. Saturation du son, on ne commence à voir plus que de la fumée. En fil rouge, le chien pitbull, tenu par ses maîtres confiants semblant maîtriser la situation. (ce genre de races de chien mobilise tout l’imaginaire de la violence des rues, voire du néonazisme). Puis c’en est trop : les mamans fuient, ce ne sont plus les ambulances mais les pompiers qui interviennent. Le cameraman ne contrôle plus son champ, avec quelqu’un qui fait un signe de la main en Vé en passant. L’interview ne peut plus se dérouler, les deux ne s’entendent même plus parler. Seule solution : fuir en courant comme dans les dernières images.
  • Le lieu de tournage ne semble pas beaucoup varier : cela ne rend pas compte de ce qu’il se passe dans l’ensemble de la ville.

Pour plus d’informations sur le montage vidéo d’un reportage TV, voir la vidéo « Le monteur, un menteur ? » sur le site du Clemi, ou bien pour les médias en général, mon article précédent sur le programme web « Les Clés des médias ».

Concernant les effets produits par le changement de titre de la vidéo :

  • Après lecture du titre, on a l’impression de ne voir presque que des gens semblant avoir des origines arabes. Imaginons un autre titre à la vidéo, neutre, et regardons la vidéo à nouveau : les personnes sont de toutes origines !
  • La confusion habituelle entre origines et confession : l’appartenance à une religion ne se voit pas sur le visage.
  • Dans le contexte de la crise des migrants européenne, la vidéo fait implicitement l’amalgame entre musulman et migrant.

Pour info, la fausse vidéo a été publiée par exemple sur des sites de mauvaise qualité (souvent conspirationnistes mais pas forcément) comme Nouvel Ordre Mondial.cc suivi par plus de 19000 personnes sur facebook et 5000 sur twitter.

En conclusion, il n’a même pas fallu une longue investigation pour analyser et comprendre cette vidéo youtube. Il suffit d’une seule recherche avec les mots clés parmi les plus triviaux pour tomber sur d’autres sources qui montrent d’autres images de la réalité. Encore faut-il la faire !

Romain Bousson

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s